SECTION IV


 INSTRUCTIONS SPECIALES

 
 

1. Limitations de vol

a. Le nombre maximum de t.m. du moteur est de 3050.

b. L'avion type H75A-1 est garanti au point de vue structure pour le poids de 2520 kilos (5770 lb) ce qui correspond aux facteurs d'accélération ou de charges spécifiés ci-après.

           

Conditions

Facteur


Angle maximum d'attaque


12

Angle minimum d'attaque

12

Angle maximum d'attaque renversé 

6

Angle minimum d'attaque renversé

6

Atterrissage sur 3 points

7

Atterrissage de niveau 7

7


Lorsque l'avion doit voler avec un poids brut excédent 2620 kgs. (5770 lb.) il faudra se limiter aux facteurs de sécurité inversement proportionnel à l'état de surcharge.



 

SECTION V


GROUPE MOTO-PROPULSEUR
 
 

1. Fonctionnement

a. Description générale

(1) L'avion est équipé d'un moteur Pratt et Whitney type R-1830-SCG. Puissance nominale 900 cv. Peut donner en surpuissance 1050 cv à 2700 t.m. au décollage pour 5 minutes, et doit marcher avec une essence à 87 d'octane. Le moteur R-1830-SCG a un rapport de compression de 6,7:1, rapport du réducteur d'hélice 3:2. Voir "Manuel de conduite" pour Moteur R-1830-SCG.

b.   Démarrage

1.   Faire tourner l'hélice plusieurs fois.

2.   Réchauffage carburateur : au froid

3.   Volets de capot: ouverts

4.   Manette des gaz: ouverte à 1/10

5.   Mélange: riche

6.   Hélice: mise à 2700 et sur l'automatique

7.   Interrupteur électriques de batterie, de génératrice et d'hélices: mis en contact.

8.   Robinet d'essence: ouvert

9.   Pression d'essence: ouvert

10. Quelques coups à l'amorçeur

11. Manœuvrer le démarreur à inertie

12. Contact

13. Tirer la commande du démarreur

14. Tourner au ralenti à 500 t.m., ou moins, jusqu'à ce que là pression d'huile se soit établie; continuer au ralenti pendant au moins 30 secondes. Si la pression d'huile ne monte pas au cours de cette minute, coupez et vérifiez.

15. Fermer l'amorçeur

16. Tourner à 1000 t.m. jusqu'à ce que la température de l'huile de 40°C minimum soit atteinte.

 

c.   Point fixe

1.   L'huile doit être à 40° C minimum

2.   La durée maximum du point fixe: 15 secondes

3.   Volets de capot: ouverts

4.   Hélice: mise sur position de 2700

5.   Pression de la tubulure: 660 mm maximum

6.   Température de culasse: 205°C maximum

7.   Pression d'huile 6,3 à 7,0 kg/cm2 à 60°C

8.   Température de l'huile de 65° a 85°C – 85°C max.

9.    Pression d'essence normale: 0,28 kg/cm2  0,42 kg/cm2 max

 

d.    Préparation pour le vol

 

(1)   Décollage

1.     Mélange – réglage au riche

2.     Carburateur – air au froid – à moins qu'il ne gèle, et dans ce cas, réchauffer juste pour empêcher le givrage.         Température 30° à 35°C.

3.     Hélice: réglage à 2700 -

4.     Commande d'hélice sur automatique

5.     Pression dans la tubulure 1085 mm max.

6.     Volets de capot: ouverts

7.     Température de culasse 260°C max.

 

(2)    Montée et haute vitesse

1.     Hélice: réglage à 2550 (automatique)

2.     Pression maximum de la tubulure

Altitude en m          Pression de la tubulure

de 0 à 500 m                   890 mm

de 500 à 1500 m              860 mm

de 1500 à 2500 m            850 mm

Supérieure à 2500 m         840 mm

3.    Volets de capot ouverts (assez pour permettre à la température de cylindre d'être en dessous de la limite)

4.    Température maximum de culasse 260°C

5.    Mélange, à régler en mettant l'hélice sur pas fixe. Le meilleur réglage correspond à un gain en tours/minute environ égal aux 2/3 du gain maximum possible.

 

(3)   Croisière maximum

1.    Hélice: réglage à 2250 (automatique)

2.    Pression de tubulure maximum – 690 mm

3.    Mélange – Voir paragraphe précédent

4.    Température maximum de culasse : 235°C

 

(4)   Croisière - Normale

1.    Régime t.m. max. et hélice: réglage automatique de 2200 à 2150

2.    Pression de tubulure  650 mm à 620 mm

3.    Mélange – Voir plus haut

4.    Température de culasse : 204°C

 

(5)   Atterrissage

1.    L’hélice doit être réglée sur automatique autour de 2150, de façon à éviter un excès de vitesse au cas ou un surcroît de puissance serait demandé au moteur.

2.    Mélange : riche

3.    Volets de capot : ouverts

4.    Air du carburateur au froid

5.    Train d’atterrissage – Baissé et verrouillé

6.    Volets d’intrados – baissés

 

(6)   Température de culasse

1. Temp. max. de chemise de cylindre :  166°C

2. Temp. max. de chemise de cylindre en croisière : 150°C

3. Temp. max. de culasse au décollage : 260°C

               en montée et haute vitesse : 260°C

               en croisière maximum prolongée : 235°C

               en croisière normale - prolongée : 204°C

 

(7)    Huile

1. Normale:   Pression kg/cm²:de 6,3 à 7,0  /  Temp. °C: de 65 à 85 max (en palier)

2. Maximum: Pression kg/cm²: 7,3 /  Temp. °C: de 85 à 100 (montée seulement)

3. Croisière minimum: Pression kg/cm²: 4,6 /   Temp. °C: 65

4. Au ralenti : Pression kg/cm²: 1,1   /  Temp. °C: -

 

(8)   Pression d’essence

1.    0,28 kg/cm² normale – 0,42 kg/cm² max.

 

(9)   Mélange – Voir – Paragraphe 2

(c)   Arrêt du Moteur

(1)   Mettre le moteur au ralenti au régime de 600 ou 800 t.m. jusqu’à ce que la température de culasse descende en dessous de 204°C. Déplacer la manette de carburation jusqu’à la position « étouffoir ». Le moteur s’arrêtera en quelques secondes. Dès que l’hélice s’arrête, couper le contact. Comme le carburateur n’est pas vide, la manette de carburation devra être laissée à la position « étouffoir » afin d’empêcher un démarrage accidentel. En arrêtant le moteur, on ne devra pas ouvrir la manette des gaz car ceci enverrait de l’essence dans le moteur.

(2)   Dilution d’huile

a.    Au cas ou un démarrage par temps froid est prévu, il est recommandé avant d’arrêter le moteur, de retenir la commande de dilution en pleine position avant pendant environ 4 minutes au régime de 800 t.m., et, tout en tenant la commande de dilution jusqu’à ce que le moteur s’arrête, couper l’allumage. Ensuite, fermez le robinet d’essence.

b.    Si, après avoir démarré le moteur par temps froid, la pression d’huile est trop forte ou instable, la commande de dilution sera poussée en avant afin de diluer l’huile et diminuer sa viscosité. Une pression d’huile stable mais trop basse indiquera une dilution exagérée.

c.    Une dilution exagérée n’est pas dangereuse, car l’essence a tendance à s’évaporer de l’huile presque aussi rapidement qu’elle s’y rajoute lorsque la dilution devient trop grande.

Si la température du moteur est excessive lorsque la commande de dilution s’effectue, la chaleur fait évaporer l’essence de l’huile, laissant dans le moteur, une huile à haute viscosité.Dans ce cas, on doit d’abord arrêter le moteur et lui permettre de se refroidir pendant environ quinze minutes, ensuite, le refaire partir en suivant les instructions du paragraphe « a » pour préparer le moteur pour démarrage en temps froid.

d.    Le départ peut se faire quatre minutes après avoir fait démarrer le moteur, si la température d’huile est montée au moins à 40°C min. si la pression d’huile se maintient, si le moteur donne bien, ou, encore le départ peut s’effectuer quatre minutes après que ces conditions aient été remplies.

 

2     Hélice

a.    Description

C’est une hélice, Curtiss, à pas variable et à vitesse constante. L’hélice est commandée électriquement.
Deux types de commandes, le sélecteur à main et l’automatique, sont à la disposition du pilote. On peut aller de l’un à l’autre en manoeuvrant un interrupteur à grenouillère situé sur le panneau de commandes de l’hélice.

Quant l’hélice est commandée automatiquement, la vitesse du moteur sélectionnée est maintenue constante au moyen d’un dispositif actionné par le moteur. La sélection de la vitesse s’effectue en réglant la commande de l’hélice sous la manette des gaz.

Quand l’hélice est commandée à la main, elle agit comme une hélice dont le pas serait contrôlable, et dont l’angle de la pale peut être changé en actionnant la manette de « augmentation de t.m. », ou « diminution de t.m. », Les circuits sont indépendants du dispositif de commande automatique à vitesse constante, permettant ainsi à l’hélice d’être commandée comme une hélice à pas variable au cas où la commande automatique se trouverait en défaut.

b.    
Opération

(1)  Général    Mettre en contact le coupe-circuit de sûreté aussi longtemps que l’hélice doit être commandée.  Si l’interrupteur ne reste pas en contact, couper, puis remettre en contact. Si l’interrupteur ne reste pas en contact, un court-circuit, ou une surcharge se présentent et le circuit doit resté coupé. Dans ce cas, le pas ne devra être changé qu’en cas de nécessité absolue.

 

(2)   Décollage

(a)   Interrupteur sélecteur sur « Automatique »

(b)   Commande d’hélice réglée pour décollage au régime de t.m.2700.

 

(3)   Vol

(a)   Interrupteur sélecteur sur « Automatique »

(b)   Commande d’hélice réglée au régime de t.m. voulu

N.B.  Il est possible et même désirable dans certains cas de voler en employant les commandes à main.

 

(4)   Atterrissage

(a)   Interrupteur sélecteur sur « Automatique »

(b)  Commande d’hélice réglée au régime de 2150t.m. à 2500t.m.

N.B.    La commande de l’hélice devrait toujours être réglée à un régime de t.m. assez en dessous du régime de t.m. du décollage afin d’empêcher le moteur de dépasser le régime normal au cas où un surcroît de puissance serait demandé au moteur.



 

SECTION VI


 CARACTERISTIQUES DE VOL


 

Les chiffres suivants n’ont aucun caractère officiel et ne sont donnés qu’à titre indicatif par l’industriel.

1.  Généralites

a.  Cet avion peut donner les performances suivantes avec une charge donnée et sous des conditions atmosphériques normales.

b.  Les chiffres donnés sont pour un avion mis à l’épreuve et peuvent varier légèrement en pratique avec cet avion type.

2.  Performances (obtenues avec un poids brut de 2630 kgs.)
 

Altitude
mètres

Vitesse
absolue

Régime
t.m.

Puissance
en C.V. au
frein

Vitesse
indiquée
km/h

Régime
t.m.

Puissance
en C.V. au
frein

Montée en metres
p.m.

Temps de
montée
-m-

   0

2000

4000

6000

8000

Plafond
pratique
(9750m)

Plafond d’utilisation
(10050m)

417

457

497

489

465

-

 

-

2550

2550

2550

2550

2550

2550

 

2550

900

900

900

700

500

-

 

-

235

235

230

220

210

202

 

200

2700

2700

2700

2550

2550

2550

 

2550

1050

1050

 840

 840

 495

-

 

-

955

895

685

440

220

30

 

0

0

 2,10/100

 4,68/100

 8,35/100

14,62/100

-

 

-

 

Grande vitesse à 2550 t.m. 900 C.V. au frein (taux 100%) altitude 4200 m: 500 km/h.

Vitesse de régime à 2250 t.m. 675 C.V. au frein (taux 72%) altitude 4200 m: 450 km/h.

Vitesse de croisière a 2250 t.m. 650 C.V. au frein (taux 72%) alt. 4200 m: 440 km/h.

Rayon d’action à grande vitesse 610 litres d’essence et à 4200 m : 850 km

Consommation correspondante 358 l/h. soit 1 k.m. 390 par litre pendant 1 h 40.

Rayon d’action à la vitesse de régime, 610 l. d’essence, 1350 km.

Consommation correspondante 203 litres/h. soit 2 km 210 par litre pendant 3 h.

Rayon d’action à vitesse de croisière normale avec 610 litres d’essence: 1370 kms.

Consommation correspondante 196 litres/h soit 2 km 240/par litre pendant 3 h. 7

Départ (obstacle de 8 mètres)(poids 2630 kgs): 250 m.

Volets réglés à 45° vitesse, vitesse 118 km/h. longueur de roulement au sol : 165 m

Atterrissage (obstacle de 8 mètres) Poids 2630 kgs.): 380 m.

Volets réglés à 45° vitesse 112 km/h. longueur de roulement au sol : 225 m.


 

SECTION VII


 DEVIS DE POIDS


 

Les chiffres ci dessous ne sont donnés qu’à titre d’exemples et n’ont aucun caractère officiel.

1.  CHARGEMENT NORMAL

Poids à Vide :  4715 lb./ 2138 kg 3

Poids Utile :

Pilote : 200 lb./ 90 kg 7

Combustible (105 gallons U.S.A.) 397 litres : 630 lb./ 285 kg 8

Huile (10 gallons U.S.A.) 37 litres 8 :  75 lb./ 34 kg

Mitrailleuses de fuselage (2-7 m/m 5 Browning Herstal) :  146 lb./ 86 kg 2 

Poste T.S.F.:  73 lb./ 33 kg 1

Inhalateur :  22  lb./ 10 kg 0

Pistolet lance-fusée : 3 lb./ 1 kg 4

Charge Totale Utile 1149 lb./ 521 kg 2

Poids Total Normal  : 5864 lg./ 2659 kg 5

 

2.   TYPE DE CHARGEMENT UTILE – AVION DE CHASSE A LONGUE AUTONOMIE

Pilote : 200 lb./ 90 kg.7

Combustible (162.4 gallons U.S.A.) 615 litres : 974 lb. / 441 kg 7

Huile (13.5 gallons U.S.A.) 51 litres 2 : 101 lb. / 45 kg 9

Mitrailleuses de fuselage (2-7m/m 5 Browning Herstal) : 146 lb. /  66 kg 2

Poste de T.S.F. (français) : 73 lb. /  33 kg 1

Inhalateur :  22 lb./ 10 kg 0

Pistolet lance-fusée : 3 lb. / 1 kg 4

Fusées d’atterrissage :  36 lb. /  16 kg 3

Charge Utile Totale  :   1555 lb. / 705 kg 3

Poids Brut – Chasse :   6270 lb. 2845 kg 6


3.  TYPE DE CHARGEMENT UTILE – AVION DE CHASSE ET D’ATTAQUE

Pilote : 200 lbs. / 90 kg 7

Combustible (105 gallons U.S.A.) 397 litres : 630 lb. / 285 kg 8

Huile (10 gallons U.S.A.) 37 litres 8 : 75 lb. / 34 kg 0

Mitrailleuses de fuselage (2-7m/m5 Browning Herstal) : 146  lb. / 66 kg 2

Mitrailleuses d’aile (2-7m/m5 Browning Herstal) : 114  lb. / 51 kg 7

Poste de T.S.F. (francais) : 73 lb. / 33 kg 1

Inhalateur : 22 lb. / 10 kg 0

Pistolet lance-fusée : 3 lb. / 1 kg 4

Fusées d’atterrissage :   36 lb. / 16 kg 3

Charge Utile Totale : 1299 lb. / 589 kg 2

Poids Brut – Chasse et Attaque : 6014 lb. / 2727 kg 5

 

4.  TYPE DE CHARGEMENT UTILE – AVION DE CHASSE ET DE BOMBARDEMENT

Pilote :  200 lb. / 90 kg 7

Combustible (105 gals. USA) 397 litres :  630 lb. / 285 kg 8

Huile (10 gallons U.S.A) 37 litres 8 : 75 lb. /  34 kg 0

Mitrailleuses de fuselage (2-7/ m/m 5 Browning Herstal) : 146 lb. / 86 kg 2

Bombes sous l’aile et porte-bombes (10 bombes chimiques de 30 lb.) : 321 lb. / 145 kg 5

Poste de T.S.F.: 73 lb. / 33 kg 1

Inhalateur : 22 lb. / 10 kg 0

Pistolet lance-fusée : 3 lb. /  1 kg 4

Fusées d’atterrissage : 36 lb. / 16 kg 3

Charge Totale Utile :  1506 lb. /  683 kg 0

Poids Brut de chasse et de bombardement : 6221 lb. / 2821 kg 3

 

5.   CHARGE UTILE MAXIMUM

 

Pilote :  200 lb. / 90 kg 7

Combustible (162.4 gallons U.S.A.)  615 litres : 974 lb. / 441 kg 7

Huile (13.5 gallons U.S.A.) 51 litres 2 : 101 lb. / 45 kg 9

Mitrailleuses de fuselage : 146 lb. / 66 kg 2

Mitrailleuses d’aile : 114 lb. / 51 kg 7

Bombes sous l’aile et Porte-bombes (10 bombes chimiques de 30 lb.) : 321 lb. / 145 kg 5

Poste de T.S.F.: 73 lb. / 33 kg 1

Inhalateur :  22 lb. / 10 kg 0

Pistolet lance-fusée : 3 lb. / 1 kg 4

Fusées d’atterrissage : 36 lb. /  16 kg 3

Charge Utile Totale : 1990 lb. / 902 kg 5

Poids Brut Max. : 6705 lb. / 3040 kg 5

 

Les poids donnés ci-dessus sont des poids estimés et ne doivent être employés par le pilote que pour estimer son centre de gravité et poids.


 page précédente...